jeudi 24 novembre 2011

enough is never quite enough


 Il commence à faire froid. Enfin. C’est fou, la pluie me manque. Personne de censée ne dirait ça. Mais moi je suis folle. Les vignes alentours commencent à perdre leurs feuilles. C’est déprimant. On dirait qu’elles sont mortes. En général, j’aime bien l’hiver, la nature qui dort. Mais je sens que je ne vais pas aimer celui-ci. Les vignes toutes alignée et vides comme ça… enfin, pour l’instant, le soleil continue a briller, et j’ai profité de mon trou du Jeudi midi pour aller faire quelques photos en ville. Sauf que comme une cruche, j’avais oublié ma carte mémoire U_U ceci expliquant cela, en fait j’ai fait très peu de photos


3 commentaires: